EDF/UPM Usine de la Siagne

Retour d’expérience en courant continu sur les connexions rotoriques pour EDF/UPM de l’Usine de la Siagne

usine-solvay-a-tavaux

PROBLÉMATIQUE

En 2007, ECM mesure les résistances des connexions entre les pôles du rotor de La Siagne sur le G1 et sur le G2. Ces mesures de connexions rotoriques sont très mauvaises et il faut réparer rapidement. Toutes les connexions sont supérieures à 10 μΩ, en moyenne 536 μΩ, et la plus élevée atteint 1764 μΩ (soit 160W sous 300A nominale).

MISSIONS

La mousse ECOCONTACT® n’a jamais été appliquée sur des connexions rotoriques vétustes, de mauvaises qualités, en courant continu, soumises à des forces dynamiques en rotation, et dans un environnement pollué par la poussière des charbons. Pour cela les connexions du G1 ont été nettoyées et traitées avec ECOCONTACT®, les connexions G2 ont été seulement nettoyées et resserrées.

RÉSULTATS

  • Les mesures effectuées un an après montrent que les connexions du G1 sont parfaites et que les connexions du G2 sont redevenues mauvaises (le 18/08/2008).
  • Le 09/10/2008, les connexions rotoriques du G2 ont aussi reçu une réparation avec la mousse ECOCONTACT®.
  • Depuis 5 ans, les mesures révèlent une bonne stabilité de ces connexions rotoriques.

Vous rencontrez les même problématiques, ou vous avez-des questions particulières