Quantcast

Partenariat exemplaire d’AMCETEC & du Lycée Rouvière

Partenariat exemplaire d’AMCETEC & du Lycée Rouvière

partenariat_amcetec_lycee-rouviere

Michel PILLET – Président-Fondateur AMCETEC, Yves ULM – Proviseur Lycée Rouvière, Michel AIMAR – Directeur Délégué aux Formations Professionnelles et Technologiques Lycée Rouvière, Patrick LEGUERINAIS – Professeur Traitement de Surfaces Lycée Rouvière (de gauche à droite).

Toute l’équipe d’AMC ETEC tient à remercier la Région PROVENCE-ALPES-COTE-D’AZUR, l’EDUCATION NATIONALE ainsi que le lycée ROUVIERE pour leurs engagements et soutiens respectifs.

En effet, l’histoire de la relation entre le lycée ROUVIERE et AMCETEC est exemplaire. En effet, sur la base des premières relations avec Patrick LEGUERINAIS, nous avons développé de nombreux projets sur près de 20 ans. Ces projets ont participé à la mise au point du procédé de fabrication ECOCONTACT®, dont le potentiel d’économie d’énergie lui assure un avenir mondial plus que prometteur.

Les BTS « Traitements des matériaux – Option traitements de surfaces », « Conception des Processus de Réalisation de Produits » et « Électrotechnique » sont les profils adéquats dans notre cœur de métier, dans la mesure où l’approche théorique d’un BTS se conjugue parfaitement avec une formation sur le terrain, des habilitations en interne, des procédures etc. En effet, les ingénieurs étant très spécialisés, ils ne bénéficient pas toujours de suffisamment de polyvalence pour ces métiers. C’est pourquoi, le Lycée ROUVIERE prévoit également la mise en place d’une Licence professionnelle « Traitement de surface ». Dans la même veine, l’ouverture de formations d’Ingénieurs en apprentissage sont programmées sur Toulon et/ou Aix-Marseille.

L’objectif est d’attirer plus de jeunes techniciens & ingénieurs dans un secteur en pleine croissance, qui permet de gravir les échelons et d’obtenir de bons salaires. En effet, si les besoins électriques mondiaux vont doubler dans les dix prochaines années d’une part, on assiste également à une réindustrialisation du territoire français (puisqu’il y a autant d’ouvertures d’usines que de fermetures, ce qui est une grande première depuis de nombreuses années) d’autre part. C’est pourquoi, il est indispensable de créer des ponts entre les besoins du marché de l’emploi et les formations adéquates permettant d’y répondre.

Fiches-Métiers :

TECHNICIEN ELECTROTECHNIQUE (H/F)
TECHNICIEN TRAITEMENT DE SURFACES (H/F)
TECHNICIEN USINAGE (H/F)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Un contact qui chauffe ? Un problème technique ? Nos experts vous rappellent dans les 48h !
Un expert vous rappelle !